Pixiz 28 08 2020 15 59 46

 

Définition : CITES

( Convention on  International Trade of Endangered Species )

Convention sur le commerce international des espèces de faune et flore sauvage menacées d'extinction .

Aussi appellé : Convention de Washington , accord gouvernemental signé le 3 mars 1973 à Washington.

La convention est applicable aux Etats-Unis depuis le 14 janvier 1974 ( 1er pays dans l'ordre chronologique), 

En 2020, 183 pays font partie de la convention, la France depuis le 11 mais 1978, et en Belgique depuis le 03 octobre 1983

Convention on International Trade in Endangered Species of Wild Fauna and Flora.

Also known as: Washington Convention, government agreement signed March 3, 1973 in Washington.

The convention has been applicable in the United States since January 14, 1974 (1st country in chronological order),

In 2020, 183 countries are part of the convention, France since May 11, 1978, and Belgium since October 3, 1983

POURQUOI LA CITES

 Le commerce des espèces sauvage ( plantes et animaux) à travers le monde est une activité importante et lucrative estimée à plusieurs milliards d'euros par an, s'il n'est pas surveillé ou réglementé, ce commerce peut menacer la survie de ces espèces.

C'est pour cette raison que les Etats-Unis ont instauré la convention CITES en 1974 .

 

La CITES protège plus de 35 000 animaux et plantes vivants ou morts, ainsi que leur parties et produits ( peaux, fourrures,plumes,écailles,objets d'art...)

Ils sont répartis en 3 Annexes ( I,II,III ) en fonction de la gravité du risque que leur fait encourir le commerce international

Ainsi l'abscence de certicat CITES ( document jaune de format A4) pour la pratique d'activité commerciale ou privé constitue une infraction pénale .

Cette infraction est passible d'une peine d'amende dont le montant est évalué en fonction de la valeur du specimen.

En outre le spécimen peut-être saisi et placé dans un centre de sauvegarde, les frais de détention pouvant également être à la charge du contrevenant .

Avant d'envisager de pratiquer une activité commerciale avec des espèces ou specimens CITES dans l'union ou le reste du monde, toujours introduire une demande de CITES 

Chacune de ces demandes sont payantes, le tarif varie en fonction du type de document CITES demandés

( de 20 à 40 euros) 

Les tarifs pratiqués en Belgique s'alignent sur la moyenne des tarifs pratiqués dans l' Union Européenne. 

WHY CITES

The trade in wild species (plants and animals) around the world is an important and lucrative activity estimated at several billion euros per year, if it is not supervised or regulated, this trade can threaten the survival of these species. .

It is for this reason that the United States established the CITES convention in 1974.



CITES protects more than 35,000 living or dead animals and plants, as well as their parts and derivatives (skins, furs, feathers, scales, works of art, etc.)

They are divided into 3 Annexes (I, II, III) depending on the seriousness of the risk they incur in international trade

Thus the absence of a CITES certificate (yellow document of A4 format) for the practice of commercial or private activity constitutes a criminal offense.

This offense is punishable by a fine, the amount of which is assessed according to the value of the specimen.

In addition, the specimen may be seized and placed in a safeguarding center, the costs of detention may also be borne by the offender.

Before considering carrying out any commercial activity with CITES species or specimens in the Union or the rest of the world, always submit a CITES application

Each of these requests is chargeable, the price varies according to the type of CITES document requested.

(from 20 to 40 euros)

The prices charged in Belgium are aligned with the average prices charged in the European Union.

 

 

 

20 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire